Tous les records de powerlifting / Force athlétique

Les records du monde de force athlétique / powerlifting

Vous aimez l’entraînement en force et soulevez de lourdes charges, voici les experts du domaine qui ont réalisé quelques uns des lifts les plus impressionnant de l’histoire de la force athlétique (version française utilisée pour désigner le powerlifting).

Voici quelques uns des records sur les 3 mouvements de powerlifting: Squat, Développé couché et soulevé de terre(deadlift) ainsi que les records totaux réalisés en compétition (addition des 3). J’ai sélectionné 3 catégories de poids différentes mais il existe d’autres catégories intermédiaires. Ceci vous donne une bonne idée des records réalisés en compétition.

Records du monde de squat:

Tom Kallas USA (-75kg) réalise 307kg

Chris Duffin USA (-100kg) réalise 390kg

Andrey Malanichev Russia (+de 140kg) réalise 460kg

 

Records de développé couché:

Phillip Brewer USA (-75kg) réalise 227kg

Vadim Kahuta Russia (-100kg) réalise 266kg

Eric Spoto USA (+de 140kg) réalise 328kg

 

Records du monde de soulevé de terre:

Paul Nguyen USA (-75kg) réalise 307kg

Ed Coan USA (-100kg) réalise 409kg

Benedikt Magnusson ISL (+de 140kg) réalise 461kg

 

Records du monde sur le total des 3 mouvements:

Rick Gaugler USA (-75kg) réalise 779kg

Dan Green USA  (-100kg) réalise 954kg

Andrey Malanichev Russia (+de 140kg) réalise 1121kg

Vidéo du soulevé de terre de Ed Coan

Ed Coan est l’une des grandes légendes du powerlifting, toujours détenteur de nombreux records mondiaux, beaucoup le considèrent comme le plus marquant de l’histoire du powerlifting. Il est notamment connu pour son deadlift (soulevé de terre) hors du commun: Ici 887 pounds, soit 402kg

Vidéo de squat de Dan Green

Il est certainement le powerlifter le plus connu de la nouvelle génération et parmi les plus prometteurs. L’athlète sponsorisé par Animal est déjà détenteur du record mondial de powerlifting dans deux catégories différents (-100kg et -110kg), tout le monde pense qu’il peut aller encore plus loin, en témoigne sa progression sur quasi chaque compétition où il parvient à améliorer ses statistiques. Voici son mouvement de squat à 385kg

 

Vidéo du développé couché d’Eric Spoto

Enfin Eric Spoto le détenteur actuel du record de développé couché Raw avec 327 kilos, c’est à dire sans maillot.

 

Calculateur pour améliorer vos maxis sur une période de 12 semaines.

Voici un cycle de progression créé par Ed Coan spécialement pour le powerlifting. Ce cycle peut paraître assez difficile et beaucoup de personne ne parviennent pas à accomplir les objectifs hebdomadaires qui sont fixés. Si vous ressentez que les chiffres demandés sont trop hauts, n’hésitez pas à retirer 5 à 10kg de votre maxi pour le calcul de départ, ce qui mènera à des objectifs plus réalistes, tout en gardant un fort potentiel de progression.

Je vous donne un exemple, en entrant un maxi de 170kg au soulevé de terre, le programme est censé me mener à un maxi de 190kg au bout de 12 semaines. Une progression de 19kg soit 10% en à peine 3 mois. Cela me parait légèrement exagéré ainsi je préfère entrer un maxi de 10kg inférieur soit 160kg afin d’avoir un objectif final autour de 175-180kg qui me parait plus réaliste et toujours très satisfaisant. Laissez moi vos retours si vous essayez cette méthode, ainsi que vos résultats!

S’entraîner pour le powerlifting

Les athlètes qui sont spécialisés dans la force athlétique ne s’entraînent pas de la même manière que les bodybuilders. Leur objectif initial n’est pas la prise de muscle ni l’esthétisme qui convient aux bodybuilders. Leur objectif est de devenir le plus fort possible à un certain poids sur les 3 exercices de base de la musculation: le squat, le soulevé de terre et le développé couché.

Répartition des entraînements

Ainsi l’entraînement varie dans de très nombreux aspects. D’abord la répartition des séances, le split ne s’effectue pas en ciblant les groupes musculaire, par exemple un jour les pecs et les bras, puis le dos, puis les épaules comme le ferait un bodybuilder mais par mouvements. C’est à dire la journée pour le squat, la journée pour le DC etc. Ensuite il y a un certain choix des exercices, les powerlifters consacrent évidemment un grand nombre de séries pour ces 3 mouvements en priorité. Ils utilisent quelques autres mouvements en complément qui ont pour unique but de leur permettre d’améliorer leurs performances sur le mouvement de base.

Les exercices utiles pour le powerlifting

Par exemple lors d’une séance développé couché, celui-ci va réaliser des séries suivant un certain format au DC (exemple connu: le 5/3/1 ou le 5×5) puis va se tourner vers des mouvement susceptibles d’améliorer son développé couché. Par exemple le développé militaire avec barre (aussi appellé overhead press) va permettre de renforcer l’avant des épaules, mis à contribution lors du DC. Il pourra également réaliser du développé couché prise serrée pour renforcer ses triceps et ainsi de suite L’objectif n’est pas de muscler une zone ciblée mais d’utiliser les exercices permettant d’améliorer le mouvement de base. Il en va de même pour le squat et le deadlift avec d’autres mouvements accessoires utiles.

 

Login

Lost your password?