Musculation au rugby: entraînement équipe de France

La préparation physique de l’équipe de France de Rugby pour la coupe du monde

Au rugby la préparation physique du joueur est certainement l’un des aspects essentiels. Plus que dans n’importe quel autre sport l’impact physique joue un rôle capital et tous les joueurs ont besoin d’une phase de préparation intensive ainsi que d’entraînements sérieux tout au long de l’année pour maintenir un bon niveau de performance.

Les qualités athlétiques du rugbyman

Le rugbyman doit disposer des capacités « classiques » d’un athlète qui sont la vitesse, l’endurance, la force. Mais il doit en plus développer des capacités propres au rugby qui est le sport collectif le plus virulent. Pour faire face notamment aux contacts et aux nombreux plaquages qui sont traumatisants pour le corps, ils doivent disposer d’une importante masse musculaire etd’un bon gainage abdominal, important pour beaucoup de stabilité, d’équilibre et de puissance.

Dans cette vidéo on peut observer des extraits de la préparation physique intensive des bleus pour la coupe du monde de Rugby. Il faut noter que les bleus effectuent cette phase de préparation à la fin de leur saison sportive en club. Une période généralement destinée au repos avant de reprendre la préparation physique pour l’année suivante. Cette fois-ci, le repos a été écourté et les joueurs ont rejoints la structure Française pour accomplir les différents stages et travaux de préparation.

Préparation physique rugby

Ainsi la préparation physique est structurée de manière cohérente avec une phase de préparation physique générale où l’on travaille les qualités sportives telles que la force, l’endurance, la résistance et l’on se tourne ensuite vers une préparation plus spécifique. Les entraînements sont alors tournés vers la pratique sportive ou des exercices qui sont directement liés à l’augmentation des performances sur le terrain.

Les Anglais

Dans cette vidéo on peut observer cette fois-ci l’équipe d’Angleterre à la salle de musculation pratiquer un grand nombre d’exercices différents. L’interview du coach est d’ailleurs très intéressante puisqu’il explique que les besoins des joueurs sont assez différents, certains ont besoin de prendre en force, d’autres en explosivité, d’autres encore de gagner du volume. Mais cette vidéo nous donne une bonne idée des exercices pratiqués et de l’importance de la musculation pour les joueurs.

L’entraînement classique pour le rugby 

En musculation le rugbyman va avoir principalement besoin de travailler sa force et de maintenir ou gagner en masse musculaire durant l’hors saison. Cela va lui permettre d’être plus puissant, d’avoir plus d’impact dans les contacts physiques, de se renforcer, de mieux encaisser les coups et plaquages et de diminuer le risque de blessure. La masse musculaire permet notamment de mieux protéger les articulations, la colonne, les vertèbres et l’ensemble de l’ossature.

Il y a différents profils de joueurs au rugby, en fonction du poste occupé, avec des différences physiques parfois importantes mais il y a tout de même un socle commun, tous ces rugbymans s’entraînent en musculation et disposent d’une bonne base musculaire. C’est un sport qui impose la musculation par nature, autrement une saison pourrait être ruiné au premier plaquage reçue malgré tout le talent technique.

Un match de Rugby peut être long et afin de ne pas fléchir et maintenir un bon niveau d’effort durant toute la partie et toute la saison les rugbymans travaillent également leurs capacités cardio-vasculaires. Footing, travail en fractionné, augmentation du VMA, meilleure adhérence à l’effort, les rugbymans ont l’obligation d’être des sportifs complets, avec bien sûr des spécificités liées à leur rôle sur le terrain.

Exemple d’entraînement de force

La force se travaille sur les gros mouvements de musculation, avec comme base de départ les 3 mouvements de base qui sont le développé couché, le squat et le soulevé de terre, ainsi que les mouvements d’haltérophilie qui sont l’arraché et l’épaulé jeté. La force peut également être travaillée sur des variations de ces exercices comme le front squat ou sur d’autres exercices comme le rowing par exemple. On observe d’ailleurs dans la vidéo un joueur effectuer du tirage barre en T un très bon exercice de musculation pour le dos.

Pour travailler la force on cible généralement un nombre de répétitions inférieur à 8, l’un des formats le plus fréquent est le 5×5 à savoir 5 séries de 5 répétitions.

En complément des exercices lourds on effectue généralement des exercices accessoires avec plus de répétitions afin de développer la masse musculaire. Par exemple pour une séance jambes on peut effectuer un 5×5 au squat, puis des séries de 8-10 sur d’autres exercices pour la musculation des jambes.

Ainsi si vous souhaitez entamer un programme de musculation utile pour la pratique du rugby, essayez par exemple le programme force et volume qui est un bon compromis entre force et développement musculaire. N’oubliez pas de travailler en parallèle toute la partie cardio-training, gainage et endurance.

Login

Lost your password?