Entraînement musculation Catcheur avec John Cena

L’entraînement de musculation pour catcheurs

Entraînement de musculation de John Cena

John Cena réalise de nombreux exercices de musculation polyarticulaires. Ces mouvements composés impliquent plusieurs articulations et plusieurs muscles, permettant de soulever de lourdes charges et donc de développer la force en plus du volume. On voit notamment John Cena rechercher son Maxi sur certain exercices ou réaliser entre 1 et 5 répétitions, un travail très lourd, pour la force donc. Voici quelques uns des exercices réalisés par John Cena lors de ses entraînements de musculation avec les performances associées:

  • Squat:  215 kilos avec une exécution parfaite à savoir « Ass to grass » (Les fesses au sol). Il s’agit de descendre les fesses plus bas que l’articulation des genoux et donc un angle Jambes/sol inférieur à 90 degrés.
  • Soulevé de terre: 240kg
  • Développé couché: 180kg
  • Développé incliné haltères: 60kg par haltères

Parmi les autres exercices pratiqués on retrouve le front squat, une variante du squat où l’on place la barre devant soi sur l’avant des épaules. Egalement des fentes avant et des tractions en prise large. Pas d’exercices d’isolation dans cette vidéo mais on peut penser qu’il intègre également ce type d’exercices ainsi qu’un travail des bras et des épaules.

La musculation pour les catcheurs

Entraînement bodybuilding

Les catcheurs ont deux impératifs quant à leur entraînement, il s’agit d’être impressionant physiquement en développant leurs muscles au maximum. Pour cela l’entraînement en musculation façon bodybuilding est primordial pour les catcheurs, avec recherche de l’hypertrophie (construction musculaire), des exercices composés utiles au développement musculaire comme le développé couché ou encore le Rowing. Un nombre de répétition compris en général entre 6 et 15 pour plus de volume et une bonne congestion.

Entraînement Force

Mais le catcheur doit également être très fort, notamment pour tous les mouvements liés au catch: Lutter avec ses opposants de plus de 100 kilos, soulever des personnes, les jeter par dessus le ring, encaisser de nombreux coups etc. Ainsi il sera également nécessaire d’intégrer un travail de musculation à la manière d’un powerlifter avec des exercices de bases très lourds. Parmi les mouvements les plus fréquents, ceux de la force athlétique à savoir le développé couché, le squat et le soulevé de terre.

Entraînement athlétique

Ce n’est pas tout! En effet les catcheurs ont en plus la nécessité de développer leurs capacités athlétiques. En plus de la force ils doivent améliorer leur souplesse, leur équilibre en travaillant notamment le gainage des ceintures abdominale et lombaire. Ces améliorations sont une nécessité pour réaliser l’ensemble de leurs techniques avec précision et éviter de se blesser.

Par ailleurs les prestations demandent une condition physique sans appel. Les catcheurs sont fréquemment en tournée et reproduisent leurs shows plusieurs fois par semaines. Chaque prestation est d’une forte intensité et nécessite de bonnes capacités cardio-vasculaires et une bonne capacité du corps à récupérer afin d’être constamment opérationnel.

Training old school

John Cena et de nombreux autres athlètes de la WWE s’entraînent dans une salle qui leur est dédiée afin de préparer leurs physiques. Une salle de sport sans « appareils fitness », sans design tape à l’oeil, juste du vrai matériel pour s’entraîner lourd et dur. Une salle comme à l’ancienne, dédiée à l’effort et aux performances comme on peut la découvrir dans cette autre vidéo de présentation:

John Cena est notemment connu pour sa rivalité avec un autre grand champion de la WWE: The Rock. Découvrez comment il s’entraîne pour être le meilleur.

Login

Lost your password?