Entrainement avec barres en extérieur Barworkout!

L’entraînement avec barres fixes

Comment s’entraînait t-on lorsque les poids, barres et haltères n’existaient pas? Et bien c’est simple, il s’agissait d’exploiter toutes les ressources possibles afin de nous faire progresser en force, en équilibre et en endurance musculaire afin de développer ses capacités athlétiques et sa musculature. Le principe est aujourd’hui à la mode et de plus en plus d’athlètes délaissent les salles de sport pour s’entraîner dans des parcs ou dans de petits espaces verts à proximité de leur domicile. On économise ainsi de nombreux frais et on profite de la nature, particulièrement agréable l’été, peut-être un peu moins l’hiver…

Barkout efficace

Avec quelques barres placées au dessus du sol on peut exécuter un nombre incroyable de mouvements. D’abord des tractions sous toutes les formes possibles: Prise large, prise serrée, mains en supination ou en pronation etc. Mais également tous types de relevés de jambes, de genoux ou des combinaisons d’exercices pour le travail des abdominaux et un bon gainage. C’est ainsi que l’athlète présent dans la vidéo se déplace dans les airs d’une barre à l’autre, effectue des rotations de bassins avec jambes suspendues et autres mouvements techniques, demandant gainage, équilibre, force et coordination.

Certains athlètes parviennent à construire des physiques impressionants en incluant uniquement le barworkout et ce type d’exercices au poids de corps dans leur routine. Après tout il est possible de travailler intensément chaque groupe musculaire sans matériel particulier. L’important étant d’intensifier l’entraînement avec barres semaine après semaine afin de pousser son corps à progresser et devenir chaque jours plus fort. Les tractions permettront notamment un travail des dorsaux, biceps et deltoïdes postérieurs. Les pompes et les dips réalisées sous divers angles permettront un travail des pectoraux, triceps et deltoïdes antérieurs. Enfin les relevés de jambes et genous permettront de travailler intensément les abdominaux.

Des compétitions spécialisées

Le Streetworkout au même titre que le crossfit rencontre un grand succès au point d’assister à l’organisation des compétitions entières dédiées à l’entraînement « libre ». Parmi les épreuves reines on retrouve notamment les concours de pompes et tractions où il s’agit simplement de réaliser le plus grand nombre de répétitions possibles. Mais le « BarWorkout » s’avère également être un art et on assite à des épreuves « freestyle » où les compétiteurs sont libres de réaliser tels des gymnastes des prouesses physiques afin d’exprimer l’étendue de leur talent et surtout de leur travail.

Exemple de séance totale

Tractions prise large: 3 séries de 10-12 répétitions

Rowing inversé: 3 séries de 15 répétitions

Dips: 3 séries de 15 répétitions

Pompes classiques: 3 séries de 20 répétitions

Relevé de jambes suspendu: 3 séries de 15 répétitions.

Il s’agit d’un entrainement avec barres au poids de corps, mais l’absence de « charges » ne signifie pas que l’intensité n’est pas élevée, ainsi on observera des périodes de repos d’au moins 1 minute entre les séries.

 

Login

Lost your password?