Dexter Jackson : Son entraînement et ses conseils

Voici l’entraînement du bodybuilder américain Dexter Jackson. Dexter n’est pas un bodybuilder comme les autres, toujours compétitif à 46 ans il dispose d’une longévité exceptionnelle pour ce sport. On a vraiment l’impression qu’il ne vieillit pas et que son corps ne perdra jamais la masse musculaire et la symétrie dont il dispose. 

Tenez-vous bien, il concourt cette année à Mister Olympia qui est la compétition ultime pour les bodybuilders pour la 17ème fois ! Sa première compétition à Mister Olympia remonte à 1999. Il a concouru avec les plus grands champions les uns après les autres, Ronnie coleman, Flex Wheeler, Jay Cutler, Phil Heath. Il a remporté une fois la compétition en 2008 et a terminé 2ème l’an dernier.

La vidéo d’entraînement des épaules

Dans cette vidéo il est à 6 semaines de Mister Olympia 2015 et nous propose de visionner une de ses séances pour les épaules. On constate plusieurs choses: Le volume d’entraînement est important, c’est-à-dire le nombre total de séries et de répétitions. Les séries sont relativement longues et les charges utilisées sont modérées pour lui. Il s’agit principalement d’exercices d’isolation sur lesquels il ne cherche pas à travailler lourd.

Il effectue la séance d’entraînement sous l’œil avisé de Charles Glass, un entraîneur célèbre dans le milieu des bodybuilders.

Les exercices de la séance

  1. Elévations latérales avec haltères
  2. Elévation frontales avec barre EZ
  3. Développé vertical machine prise neutre
  4. Ecarté machine inversé pour deltoïde postérieur
  5. Shrugs machine pour trapèzes

On voit ainsi qu’il prend bien soin de travailler sous tous les angles afin d’optimiser chacun des muscles des épaules et trapèzes supérieurs.

La retraite ?

Il parle de sa retraite avec beaucoup de tranquillité, il n’est pas pressé, il dit que tant qu’il se sentira bien et qu’il aura la motivation il continuera.  Et il semble toujours aussi déterminé pour gagner. Il a d’ailleurs récemment lancé sa propre chaîne youtube pour le suivre durant sa préparation dans les dernières semaines qui précèdent la compétition. Il affirme qu’il se donne 2 ans de plus, mais qu’il se dit la même chose depuis 10 ans environ, donc qu’il est très probable qu’il continue après cela.

L’échauffement

Il considère l’échauffement très important, à la fois au début de l’entraînement mais également entre chaque exercice. Il ne part jamais avec le poids de travail mais effectue d’abord 2 ou 3 séries plus légères qui le mènent progressivement vers le poids qu’il va utiliser pour ses séries de travail.

Comment éviter de se blesser

Dexter Jackson donne des conseils très intéressants dans cette vidéo, notamment sur sa stratégie pour ne pas se blesser. La première chose est d’effectuer tous les exercices correctement. Il contrôle chaque mouvement et fait également attention à la partie négative de chaque mouvement. Il explique également qu’il ne croit pas en la mentalité « no pain no gain », il essaie d’écouter son corps en permanence et adapte ses entraînements et son programme en fonction de la manière dont son corps réagit. Pour lui c’est l’aspect le plus important qui lui permet de tenir.

Aspect nutrition

Il explique également les changements qu’il a suivi du point de vue de la nutrition. Il est devenu beaucoup plus sérieux que ce soit dans le choix des aliments que dans les quantités. Il prend le temps de peser tout ce qu’il mange et c’est quelque chose qu’il ne faisait pas par le passé. Ces changements sont notamment dus à sa collaboration avec le préparateur des pros Georges Farah(Egalement coach de Big Ramy par exemple)

Il explique que même en hors saison il fait très attention à ce qu’il mange, qu’il ne veut pas prendre trop de gras. Il exprime également quelques regrets et se demande à quoi il aurait ressemblé s’il avait fait tout cela depuis le début.

Un bon exemple à suivre 

Pour tous ceux qui veulent perdurer en musculation et s’entraîner longtemps, Dexter Jackson est un bon modèle à suivre. Peu nombreux sont ceux qui parviennent à maintenir un physique athlétique à cet âge-là et sans douleurs. Entraînez-vous régulièrement, mangez bien, faites attention durant vos entraînements, optimisez la récupération et visez la longévité !

Login

Lost your password?