Peter Molnar entraînement pectoraux

La séance d’entraînement des pectoraux de Peter Molnar

Entraînement de Peter Molnar

Peter Molnar est définitivement l’un des bodybuilders à suivre en 2016. Doté d’une génétique exceptionnelle, il nous rappelle les heures de gloire du bodybuilding avec une taille fine, un buste évasé et de superbes muscles. Lorsque l’on sait que l’IFBB a décidé de lancer une nouvelle catégorie dans ses compétitions: le « Bodybuilding classic » on pense tout de suite à Peter Molnar, Calum Von Moger ou encore Cedric McMillan. Ils recherchent pour cette catégorie des physiques de bodybuilder esthétiques comme c’était le cas dans les années 70 et 80.

Les années 2000 à l’inverse ont plus ressemblé à une course à la plus grande masse musculaire, comme se livrent aujourd’hui les Kai Greene, Phil HeathBig Ramy, Dennis Wolf etc. Mais le public semble se détourner peu à peu de ces bodybuilders et préfèrent des physiques plus humains représentés notamment par les Men’s Physique. La catégorie Classic peut être un bon moyen de réconcilier les passionnés et les novices avec le bodybuilding!

L’entraînement des pectoraux

Il commence par effectuer quelques petits échauffements, rotation des épaules, échauffement du cou, des trapèzes, des poignets, mouvements de bassin. Le tout pour se mettre en condition et préparer ses muscles et articulations à l’effort.

Développé couché

Le premier exercice effectué est le développé couché avec une augmentation progressive des poids de manière à prolonger l’échauffement. Il atteint une top série de 140kg sur laquelle il effectue une dizaine de répétitions. Il travaille ensuite en effectuant des séries dégressives. Le principe d’une série dégressive est d’effectuer quelques répétitions avec un certain poids, puis de baisser le poids et de prolonger la série avec des répétitions supplémentaires.

Par exemple: Vous effectuez 5 répétitions avec 140kg, vous retirez 20kg de chaque côté et vous effectuez 5 répétitions supplémentaires avec la barre à 100kg. Cela permet de prolonger l’effort et d’aller par delà l’échec musculaire. Une bonne technique à utiliser de temps à autre afin d’intensifier ses entraînements.

Ecarté et développé incliné avec haltères

Peter Molnar passe ensuite au travail en incliné avec haltères afin de cibler plus précisément la partie supérieure des pectoraux. Il est particulièrement important de varier les angles de travail pour un groupe musculaire afin d’avoir un développement complet. Pour les pectoraux en l’occurrence, la partie supérieure des pectoraux est souvent manquante chez beaucoup d’athlètes et il convient de consacrer des exercices fréquents à cette zone.

Peter alterne des séries de développé incliné avec haltères et d’écartés inclinés avec haltères. Le développé est un exercice composé où la charge soulevée est plus importante, les pectoraux sont sollicités mais également les épaules et les triceps. L’exercice d’écarté est un exercice d’isolation ou seuls les pectoraux travaillent, la charge utilisée est moins importante et on recherche avant tout de bonnes sensations.

Ecartés couchés avec poulies

Il effectue ensuite un second exercice d’isolation avec des écartés couchés, cette fois-ci à aux poulies en vis à vis. Les poulies en vis à vis permettent une tension constante durant l’effort, il n’y a pas de phase où l’on ne travaille pas, la tension sur les pectoraux persiste sur toute l’amplitude du mouvement.

Développé machine unilatéral

Dans sa routine de travail Peter Molnar intègre également un exercice de poussée à la machine en travaillant chaque côté de façon individuelle. Une variante du travail traditionnel de poussée en simultanée. Si vous ressentez qu’un côté est plus fort que l’autre et prend le dessus lors d’exercices de développé barre ou de tirage, le travail de chaque côté indépendamment peut permettre de retrouver un bon équilibre.

Posing!

Particulièrement marquant dans son physique c’est sa capacité à conserver une taille très fine malgré un gros développement musculaire. Il conserve une ligne très esthétique qui dénote de certains bodybuilders d’aujourd’hui!

Login

Lost your password?